préparation du compost

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

préparation du compost

Message  Admin le Mar 1 Jan - 0:27

Le compostage consiste à produire de l’engrais et du terreau en utilisant les déchets du jardin, de taille, de la cuisine : c’est une alternative à l’utilisation de produits agro-pharmaceutiques et au respect de l’environnement. De cette manière vous participez aussi à la réduction de la quantité de déchets à recycler.
Le compostage n’est pas difficile à réaliser et peut se faire à moindre coût et même dans un espace restreint. Il est conseillé d’avoir deux composteurs , histoire de le laisser mûrir et de d’associer des déchets bien décomposés avec des déchets frais.
Pour pouvoir stocker le tout durant la phase de transformation durant 6 mois, il faut un composteur. Ce dernier peut être acheté dans le commerce pour pas trop cher. Certaines communes en vendent également. Il est possible d’en fabriquer un avec des palettes, que l’on fixera sauf une pour pouvoir sortir le compost mûr. Il est possible de creuser une fosse ou de faire un tas. Il suffira de le retourner régulièrement en veillant à l’humidifier, le placer dans un endroit non exposé directement au soleil, mélanger toutes les sortes de déchets.
Pour les familles en appartement il existe une alternative au compostage traditionnel : le lombricompostage favorisant avec des vers de fumier une dégradation plus rapide des déchets. On vend aussi des lombricomposteurs adéquats pour les appartements.
Dans le composteur, vous pouvez mettre tous les déchets décomposables :
- Les déchets de taille en veillant à ne pas mettre les parties malades, que l’on brûlera
- Les déchets de tonte
- Les déchets du jardin en faisant comme cité ci-dessus pour les parties atteintes
- Les adventices, connus sous le nom de « mauvaises herbes », après les avoir laissées sécher dans un sac noir pour garantir que leurs graines ne prendront pas dans le tas de compost.
- Les déchets de la cuisine comme les épluchures, les coquilles d’œufs, les os, les restes de cuisine, de poissons et carcasses et os.
- Les cartons des emballages des œufs, les cartons alvéolés, les journaux, les papiers non plastifiés
- Les cendres de cheminée, les ongles, les poils des animaux tondus, les cheveux
- Les essuie-tout, mouchoirs, rouleaux de papier toilette et essuie-tout
- Les couches
- Les bandes hygéniques

Pour accélérer la décomposition, on veillera à
- bien mélanger les différents déchets selon leur taille,
- bien broyer les gros déchets
- bien aérer et arroser pour humidifier et favoriser l’activité des décomposeurs de la matière organique
- mettre si nécessaire un activateur de compostage comme la bière, des purins de consoude, prêle, ortie, une bonne couche de gazon

La lombriculture évite de mettre des activateurs de compostage, favorise une plus rapide décomposition de la matière minérale via les vers (il s’agit de vers du fumier originaire d’Europe ou de vers rouges du Canada et non de nos bons vieux lombrics, qui vivent à 20 cm de profondeur, alors que ces vers vivent juste sous la surface des tas de compost). Il faut veiller à leur apporter de la nourriture régulièrement et à garder humide le tas 24 h sur 24.
De cette manière on obtient de l’engrais entièrement naturels et fait un geste pour l’environnement en réduisant l’utilisation des produits chimiques et la quantité de déchets à recycler.

Admin
Admin

Messages : 13
Date d'inscription : 04/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://cheret-forum.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum